Enfant Intellectuellement Précoce

Forum pour parents d'enfant intellectuellement précoce.
Nous sommes actuellement le 30 Juin 2022 17:16

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure




Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 41 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Août 2004 22:32 
Hors-ligne
Etoile filante
Etoile filante
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2003 23:18
Messages: 2135
Localisation: Champs sur marne (77)
Bienvenue sur ce site, Monopole. Il peut t'apporter des éléments intéressants de réflexion, ce que tu sembles chercher.

Ici, certains parents d'EIP se posent beaucoup de questions sur leur passé et tu viens là, entre les deux âges (le nôtre et celui de nos enfants), nous remettre en mémoire des pans de notre vie, pas si lointain que ça.

Tu sais bien que c'est maintenant que tu as l'opportunité de rectifier le tir.

Dans mon cas personnel, je n'ai jamais travaillé à fond en permanence, c'est encore le cas aujourd'hui où je pourrais être largement plus performante professionnellement, mais je m'ennuie dans mon job. J'aurais souhaité un job plus exaltant et je n'aime pas les tâches de longue haleine. J'en déduis que je n'ai pas vraiment été confrontée à l'effort quand j'étais jeune. Et hop premier écueil en 1ère C. Je rétrograde en Ter D, puis repique ma Ter C, puis parcours classique Ingénieur.
Quant à mon frère, testé à cause d'un échec en 3ème, on le passe en lycée agricole , alors qu'il était fait pour les Beaux-Arts ou l'école Boule. Du gâchis total. Aujourd'hui, à 48 ans, il sort de cure de désintoxication et se met enfin à vivre, seul, libéré du joug de sa femme pendant 20 ans.

Quant à mon mari, probablement EIP littéraire, il a fait un bac C par défi et par certaines réflexions, tu me fais penser à lui. Il est cadre commercial et ce n'est pas SON job, j'en suis sûre.

Réfléchis bien ta vie, c'est tellement important.

Comment sont tes relations avec ton père ? Est-il prêt à t'aider ou du moins à te suivre dans tes démarches ?

A part Sciences Po, il me semble que tu pourrais viser aussi l'Ecole Normale, parmi nos chers politiciens, certains sont passés par là, y compris un certain G. Pompidou. Tu peux aussi repiquer en Sciences Po 3ème année après une autre grande école.

Cela mérite des recherches de ta part sur les filières possibles pour réaliser ton projet.
Je pense à un organisme comme l'ODIEP http://www.odiep.com/ qui pourrait t'apporter des pistes et une aide. On y parle également de coaching, ce qui pourrait aider à te motiver.

Voilà un bien long message, j'espère qu'il t'aidera. :wink:

_________________
maman de Clem L1 EVMAN (EIP) (18 a - 10/97) et Adri 1S (EIP-dys-TDAH) (15 a - 10/00)


Rapporter le message
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Août 2004 22:50 
Hors-ligne
Etoile filante
Etoile filante
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Juil 2004 10:25
Messages: 1224
La suggestion de Cleadis est intéressante. J'ai l'exemple d'un ami sûrement précoce littéraire aussi : il a fait khâgne, hypokhâgne puis l'Ena. Et est bien dans ses baskets. :wink:

_________________
Laurence, maman d'Albertine (11/1999) et Marcel (aout 2001)


Rapporter le message
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 23 Août 2004 0:09 
Hors-ligne
Modératrice
Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Fév 2004 12:38
Messages: 5328
Localisation: Centre.fr
Monopole a écrit:
Mais non vas-y, sermonne-moi
:lol: je saurai m'en souvenir :mrgreen: :wink:
Citer:
si vous avez d'autres questions précises à me poser, n'hésitez pas, peut-être que je pourrai faire perdre moins de temps à votre rejeton s'il rencontre des problèmes comparables aux miens ;)
:fete: et merci d'avance à toi... :D et à ta propre lanterne :wink:
Bon alors je continue l'interview :wink: ... je me demande, effectivement déjà entre autres :

*ce qui a contribué à une détection "tardive", et dans quelles circonstances y as-tu été amené :?:

*étais-tu "à l'aise" dans les petites classes ? As-tu appris ex. à lire avant le CP - ou as-tu "attendu" que les enseignements arrivent à toi :?: As-tu eu la curiosité de "devancer" certaines matières ?

*parles-tu plusieurs langues ? aimes-tu ?

*quel genre de relations as-tu avec les autres ados :?: - tu parlais de "contorsions intellectuelles" :?
- est-ce une question de centres d'intérêt ?
- de langage "décalé" et sophistiqué ? (genre mon fils on lui a dit qu'<<il ne parlait pas français car on ne le comprenait pas>>, avec lui "le sable s'écoule dans les interstices", pour les autres "il tombe dans les trous" :roll: - je ne parle même pas des ingrédients ou autres ... bref il y en a peu qui le suivent :roll: )
- d'autres raisons que je ne soupçonne pas ?

Ouh là, :oops: ça fait déjà pas mal pour un début... :lol:

_________________
Peter ~25A Informatique sabbatique Image << Wendy >> Image Moone ~19A en Licence Psycho
Primo non nocere http://www.vegan-france.fr/pourquoi-vegan.php


Rapporter le message
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Merci pour votre sérieux :)
MessagePublié: 18 Fév 2006 2:58 
Monopole a écrit:
@Léna : (ALENA :roll: ) Merci pour vos liens très riches et pour la concision de votre réponse.

@Wendy :
Si je comprends bien tu as été testée ?

Petite rectification, je suis un jeune homme et non une femme :)

Tu as "choisi" de redoubler ta terminale... tu as loupé le bac ?

Oui c'est un effet un choix volontaire qui me fut "imposé":( pour la simple raison que j'étais pratiquement sûr d'avoir mon bac si je ne m'étais pas sabordé en séchant l'épreuve de math et d'Espagnol, et si ça avait été le cas j'aurai du entamer des études de Droit qui m'auraient lassé car en inadéquation avec l'épanouissement professionnel que je recherche.

Ce qui manque souvent c'est la motivation, ainsi que des méthodes de travail

Je crois que vous avez parfaitement raison pour ce qui est des problèmes de méthodes de travail car c'est en effet ce que je suis en train de développer pour l'année prochaine, j'espère ainsi augmenter mon efficacité globale par une meilleure mémorisation et un travail plus organisé...
En revanche, étrangement je suis, pour ce qui est de l'année scolaire qui arrive à grand-pas extrêmement motivé et une certaine fougue fanatique quelque peu exacerbée me pousse à réviser et réactiver un comportement de travail et un goût de l'effort, goût de l'effort donc j'avais perdu la saveur :wink:

Je suis extrêmement content de votre réponse tout à fait pertinente et qui me redonne un certain espoir en ce qui me concerne...
Vous êtes également gentille de me fournir votre témoignage personnel sur votre fils et il a eu vraiment beaucoup de chance de conter sur vous pour l'épauler, j'aurai vraiment gagné beaucoup de temps si mes parents m'avaient compris plus tôt... :cry:

Les liens me sont également fort utiles.

@marie69 :

Merci de votre accueil, j'espère aussi que votre fille réussira à exploiter son potentiel au mieux que possible.

@LaurenceDeBelgique :

Il est vrai que la question ne me semble pas résolvable comte tenu de l'état des connaissances actuel sur le cerveau et sur l'hérédité...
EN tout cas, si l'intelligence est potentiellement génétique et concrètement développée par les stimulis de l'environnement, alors la technologie du futur pourra sans doute "améliorer" l'intelligence humaine générale...
Le problème est sans doute davantage d'ordre éthique ; avons-nous le droit de prendre le risque de créer des "sur-hommes" si d'autres hommes normaux subsistent parallèlement ?


Ca alors! Je peux modifier les messages des gens! J'avoue éprouver un certain plaisir à me retrouver hacker par hasard! Rmzz


Rapporter le message
Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Fév 2006 10:07 
Hors-ligne
Etoile filante
Etoile filante
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Jan 2006 17:38
Messages: 1187
Perso, une expérience de bénévolat humanitaire (en France pour un politicien est un minimum, en France + à l'étranger serait un gage de sérieux) montre des aspects du monde souvent ignorés. Je trouve que cette idée, issue du forum, est plutôt efficiente.

Cela pourrait te permettre de savoir ce que tu veux faire de ton pouvoir. Et pourquoi pas lire un peu de philo sur le thème du pouvoir :?:

Dans le métier que j'avais avant, tout le monde voulait être chef de projet pour avoir du pouvoir. Mais franchement, le chef de projet n'a pas le temps de faire le tour de toutes les questions. Alors que fait-il ? Il s'adresse aux spécialistes (de ceux dont il était avant :wink: ) et ne fait que trancher le pour et le contre de tout ce qu'il entend. D'ailleurs, avec mon recul de chef de projet, je dirais que mon travail était avant tout de donner les moyens aux autres de faire le leur dans les meilleures conditions et tous tournés vers les mêmes objectifs. (Nous sommes loin du "c'est moi qui décide") :wink: Quand tu réussis çà, tu es déjà un bon chef de projet et là seulement, tu peux t'interesser à prendre les décisions par toi-même (enfin, si tu n'as besoin ni de dormir ni de manger :D )

Il me semble que les politiciens n'ajoutent à cela que l'orientation stratégique. Mais on peut ajouter une question : d'où vient l'orientation stratégique ? (et c'est reparti pour un tour gratuit).

C'est tout de même un beau métier s'il est fait avec passion et dévouement à la société. Joli choix.

_________________
mistinguette, janvier 1999 au CM1, miam de tout
http://perso.orange.fr/delphine.dy/index.htm
http://cuisinesansgraisse.frbb.net/


Rapporter le message
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: detecté tard quel enjeu ?
MessagePublié: 10 Mai 2006 14:39 
Hors-ligne
Etoile volante
Etoile volante

Inscription: 09 Mai 2006 23:38
Messages: 402
Localisation: Meuse
tu ne me rassures pas! mon fils 16 ans et demi vient d'être detecté précoce et est en situation de semi echec scolaire ! 1ère S sabs savoir si ce qu'il voulait faire, pas de projet professionnel ........ Mias une chose est sure, mon fils qui nie sa précocité, et oui, il se dévalorise et a une image très négative de lui , a plein de copains. C'est vrai, depuis son plus jeune age, il refuse de" passer pour un intello", c'est ce qu'il dit, a toujours réussi mais sans bosser, c'est la hointe , et curieusement, il rencontre des gens a hqi , il prétend qu'il ne les aime pas , mais il s'entend fort bien avec eux! Il n'a jamais eu non plus de problèmes d'integrationdans un groupe contrairement à sa soeur et a son frère qui ne se sentent bien qu'avec des plus âgés ou alors des gens qu'ils dominent au niveau "force de caractère". Il ne faut hjamais se décourager, pendant toute mon enfance, je n'étais pas prècoce, j'ai eu des problèmes d'intègration dans des groupes. J'ai maintenant 40 ans et je peux te dire que la j'assume tout, je suis comme je suis, mais c'est aussi ça la "vieillesse" je me sens bien quelque soit le groupe dans lequel j'évolue, mais le parcours pour m'assumer teele que je suis a été long et parfois douloureux ! lmais maintenant je m'éclate! le plus dur est de s'assumer pour ce que l'on est pas pour ce que les autres attendent de nous !
courage


Rapporter le message
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 11 Mai 2006 9:41 
Hors-ligne
Etoile filante
Etoile filante
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mai 2004 19:56
Messages: 1560
Localisation: Saint-Julien Chapteuil (43)
Mapi... tu dis que ta fille et ton autre fils ne se sentent bien qu'avec des gens plus âgés ou des gens qu'ils dominent par leur caractère... Entends-tu par là qu'ils n'ont pas d'amis de leur âge ?

_________________
Isabelle,

maman de Marie (9-91), Thomas (8-93, EIP) et Julie (9-99, y'a un truc...)


Rapporter le message
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: des amis de leur age ? non
MessagePublié: 21 Mai 2006 17:02 
Hors-ligne
Etoile volante
Etoile volante

Inscription: 09 Mai 2006 23:38
Messages: 402
Localisation: Meuse
désolée de rèpondre si tard , obligations quotidiennes obligent ! non mes enfants n'ont jamais eu d'amis de leur âge : Claire commence à réussir à s'intégrer dans des groupes de son âge, mais surtout grâ&ce au soutien que ses camarades de classe lui ont apporté au moment du décès de son papa. Elle se sent très bien avec des jeunes de 18 ans ou des adultes . Quant à jean, dés qu'il est en contact à l'ècole ou à l'exterieur avec des enfants de son âge, il y a "clashs" Il adore discuter avec des adultes et en est même parfois pènible !!! sinon, il invite plutot des enfants qui ont l'âge de sa soeur ou des enfants de 12 ans et là ça se passe très bien !

_________________
maman de Jacques (1989 EIP/1ère année d'IUT info) Claire(1992 pas testée et qui ne veut pas l'être 1S) et Jean dit tifayo(1996 / a refusé les tests mais en redemande /5è).
Et la vie continue.


Rapporter le message
Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: précocité détectée encore plus tard
MessagePublié: 03 Juin 2006 21:11 
bonjour à tous je viens de découvrir ce forum et j'ai conscience que c'est un forum pour les parents ,mais en lisant les témoignages sur la précocité décelée tart très tard du garçon de 17 ans (désolée je n'ai pas le nom d'utilisateur sous les yeux )je ne peux m'empêcher d'intervenir.J'ai 19 ans et j'ai découvert " par hasard" il y a un mois que j'étais EIP en allant voir une psychologue pour une toute autre raison ,quoique liée de très près à ce fait ,à savoir j'avais l'impression que ma vie m'échappait ,qu'elle passait sans moi et que j'étouffais de l'intèrieur ,j'ai cru que j'étais folle avec toutes ces questions qui menaient nul part ,cette incompréhension de la part des autres et ce sentiment d'être différente ,de ne pas être faite pour ce monde,enfin bref aujourd'hui j'ai la réponse à 15 ans de calvaire psychologique ,mes parents n'ont jamais "remarqué"que leur petite fille n'était pas comme les autres ,savoir lire à 3 ans et demi c'était normal pour eux ,bref tout ça pour dire, je suis en deuxième année de fac de droit je m'ennuie même si c'est intéréssant (j'ai repassé toute mon année ,j'ai étudié une semaine et demie et je suis passée en deuxième année ),quant à l'amour il est dur à vivre puisque toujours décevant ,alors oui pour moi l'intelligence est un cadeau empoisonné,j'apprends aujourd'hui à l'apprivoiser mais il est indéniable qu'il y a des dégâts irréversibles.voilà voilà ,quant au milieu socio culturel ou quant à la cause génetique ,je déroge aux statistiques et je ne suis pas l'aînée(au contraire la dernière).


Rapporter le message
Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: précocité détectée encore plus tard
MessagePublié: 06 Juin 2006 10:34 
liberty a écrit:
,mes parents n'ont jamais "remarqué"que leur petite fille n'était pas comme les autres ,savoir lire à 3 ans et demi c'était normal pour eux



leur en veux tu de ne pas avoir compris plus tôt ?
Peut ^tre faisais tu comme mon fils , detecté aussi par hasard qui a toujours voulu " se fondre dans le moule" et s'est arrangé pour que l'on ne remarque rien !


Citer:
J'ai 19 ans et j'ai découvert " par hasard" il y a un mois que j'étais EIP


Même si tu t'ennuies à la fac , le fait de savoir te permet il d'aller mieux psychologiquement, de sortir de ton "calvaire psychologique ?

en tout cas, je te le souhaite et j'espère te relire bientot sur ce forum, tes témoignages peuvent aider beaucoup les mamans comme moi un peu desemparées, et puis aussi peut être que tu trouveras du réconfort

bienvenue à toi <()>


Rapporter le message
Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 09 Juin 2006 20:35 
Est ce que j'en veux à mes parents?Quelque part oui puisque j'ai beaucoup souffert ,toute seule ,(en me pensant folle ,à jamais réussir à gérer mes émotions),mais c'est plus de l'amertume que de la rancune ,objectivement ils n'y sont pas pour grand chose ,effectivement j'ai pratiqué le conformisme à haute dose(je regardai les autres et les copiai ce qui fait que j'étais une enfant très ouverte)les répercussions se font plus tard ,surtout à l'adolescence quand on doit affirmer son identité ,à ce stade là je suis devenue une éponge question personnalité(tout ce qu'on disait de moi:lunatique,drôle .........) je me le suis attribuée ce qui pose réellement problème aujourd'hui où je dois remodeler tout cela ,je dois détruire pour reconstruire et évidemment c'est pas chose facile.Le point positif je crois ,c'est la fac ,depuis que je sais que je suis EIP ,je ne me sens plus dans un monde à part(je ne stresse jamais pour des exams,je bosse pas comme et autant que les autres)d'ailleurs j'ai travaillé pour réussir mes examens(j'ai pas fait le maximum mais je suis fière de moi)ce qui est une première car j'ai toujours était paralysée par la peur d'échouer ,oui ,travailler pour réussir et échouer serait pire que tout ,ce qui démontre que la seule confiance que j'ai en moi est de l'odre de l'intellect ,avant je préfèrai prendre le risque d'échouer mais sans essayer(comme ça aucune remise en question )aujourd'hui je ne sais pas ,c'est encore tout nouveau et j'ai des années de fainéantise derrière moi.Je crois que la raison qui a fait que je n'ai jamais échoué à l'école(j'ai passé une classe et jamais redoublé)c'est que j'étais très indépendante au niveau de l'école ,j'ai été responsabilisée très vite ,mes parents n'étaient pas derrière moi et de ce fait j'ai très vite appris que j'étais la seule aux commandes .voilà j'espère avoir répondu .Merci


Rapporter le message
Haut
  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Forum verrouillé Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 41 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 ; 2008 phpBB Group
Traduction française officielle © Maël Soucaze